Priorité sur la campagne d’achat local

Carol
Carol Isabel
Envoyer à un ami

Envoyer cet article à un ami.

SDC du centre-ville de Plessisville

La Société de développement commercial (SDC) du centre-ville de Plessisville entend concentrer ses énergies pour l’année 2011 sur sa campagne d’achat local amorcée en février dernier et qui se poursuivra jusqu’à la fin de l’année.

Justine Fecteau-Fortin (chargé de projet au Service d’urbanisme de la Ville de Plessisville), Jacques Mailhot (président de la SDC du centre-ville de Plessisville) recevant le Prix Partenariat des mains d’Éric Guillemette du MAMROT.

Cette campagne d’achat local comprend notamment des portraits d’entreprises de ses membres réalisés dans le journal local, un concours promotionnel à la radio locale, un site Internet, des capsules vidéo à la télévision communautaire et divers autres outils pour faire la promotion de ses membres dans les foyers de la ville.

C’est quelque 70 000 $ que la SDC compte dépenser dans cette campagne au cours de l’année. La SDC y injecte 25 000 $ et est appuyée par la Ville de Plessisville (10 000 $), la SADC Arthabaska-Érable (7 000 $) et la Caisse Desjardins de L’Érable (2 000 $). Il lui reste 26 000 $ à trouver pour en compléter le financement.

Pour ce qui est du volet animation-promotion, la SDC du centre-ville se promet d’être active lors de la fête d’Halloween et celle de Noël et également lors du Festival country et folklorique de Plessisville alors qu’elle prévoit l’aménagement d’une scène extérieure pour l’animation du centre-ville le jeudi 14 juillet.

Prix partenariat

C’est avec une grande satisfaction que la Société de dévelopement commercial (SDC) du centre-ville de Plessisville a par ailleurs accueilli son Prix Partenariat pour la catégorie «budget de moins de 70 000 $» qui lui a été remis il y a quelques semaines à l’occasion du deuxième Forum des SDC organisé par la Fondation Rues Principales et la SDC de Victoriaville.

Le Prix Partenariat est remis à une SDC qui a su développer une alliance forte avec sa Ville pour ainsi collaborer au développement économique du milieu et couronne les efforts qu’elle a déployés pour créer ce partenariat.

«C’est exactement ce que nous avons réussi avec la Ville de Plessisville depuis quatre ans et nous avons besoin de cette collaboration pour le développement économique de nos commerces et services. Cette alliance est un plus pour le milieu», d’indiquer l’agente de développement à la SDC, Chantal Tourigny.

Notons que le Prix Partenariat était assorti d’une bourse de 500 $ octroyée par le ministère des Affaires municipales, des Régions et de l’Occupation du territoire (MAMROT).

États financiers

Pour ce qui est des états financiers de la SDC du centre-ville de Plessisville au 31 décembre 2010, ceux-ci montraient des revenus de 36 839 $ contre des dépenses de 35 198 $ pour un surplus d’opération de 1 916 $ comparativement à un déficit de 7 590 $ l’année précédente.

La différence s’explique entre autres par une diminution des dépenses de l’ordre de 11 000 $ en frais d’activités et de promotion au cours de l’année, la SDC ayant tenu moins d’activités à la suite de la perte de sa ressource de la Fondation Rues principales.

Notons que quatre nouveaux commerces ont par ailleurs ouvert leurs portes sur le territoire de la SDC au cours de l’année 2010. Il s’agit des commerces Emballez-vous, Fecteau-Boilard comptables, Pot de café et Séquoia Fleuriste. Toutefois, quatre places d’affaires ont aussi quitté le centre-ville, soit la Friperie Seconde vie, Rénovation In-Tex, Lingerie Sensations-Elle et Animalerie Plumo-Poil. Deux commerces se sont aussi relocalisés à l’intérieur des limites de la SDC alors qu’un autre a transféré ses activités en dehors des limites.

Organisations: Forum des SDC, Ville de Plessisville, Fondation Rues Principales Caisse Desjardins de L’Érable Société Ministère des Affaires municipales

Lieux géographiques: Plessisville, Territoire de la SDC

  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5

Merci d'avoir voté

Haut de page

Commentaires

Commentaires