Profanation au cimetière

Claude Thibodeau
Envoyer à un ami

Envoyer cet article à un ami.

Le cimetière Saint-Victoire à Victoriaville a été le théâtre de profanation. En fait, plusieurs pierres tombales ont été renversées. Les méfaits auraient, pense-t-on, été commis dans la nuit de vendredi à samedi.

Les actes ont été signalés à la Sûreté du Québec de la MRC d'Arthabaska peu avant 7 h 45, samedi.

Le décompte ferait état de 14 pierres tombales renversées ou endommagées. Les dommages pourraient s'élever à environ 2 000 $.

Organisations: Sûreté du Québec de la MRC d'Arthabaska

  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5

Merci d'avoir voté

Haut de page

Commentaires

Commentaires

Derniers commentaires

  • Suzanne
    22 septembre 2012 - 22:16

    Bien triste agissement se défouler ainsi dans un cimetière........ les jeunes sont la société de demain ouf

    • vieille
      22 septembre 2012 - 22:24

      @Suzanne Qui a dit qu'il s'agissait de jeunes?

  • Anonyme à Maurice
    22 septembre 2012 - 18:24

    Le scanner existe et je l'ai déjà écouté de Victoriaville à Lyster, Asbestos, Sainte-Eulalie, Daveluyville, Nicolet et même Trois-Rivières par bout:). Et ce sur le même poste. :O On a pas toujours les conversation en ''criptaux'' donc on comprend pratiquement tout.

  • Anonyme à Maurice
    22 septembre 2012 - 17:46

    «Ces gens ont sûrement des parents qui ont dû les voir revenir les pieds couverts de bouettes....des questions ça se posent.» Couvert de bouette??au Cimetière sainte-Victoire?? Si ces enfants seraient revenus en voitures patrouilles ça aurait surement fait allumer ces quelques parents, si ce n'est pas une famille d'accueil. Je critique l'état policier oui, par le manque d'effeectif. J'ai demandé a un enquêteur un jour: ''Est-ce moi ou Victoriaville devient de pire en pire??'' Réponse: ''On manque pas de dossier''. Mots à mots

  • Anonyme
    22 septembre 2012 - 15:24

    Patrouillez les parkings,(voitures vandalisées) les cimetières, la Vélogare, la rue Notre-Dame de l'EQMBO jusqu'à la rue Aqueduc, pas juste patrouiller le boulevard Bois-Francs et se parker a coté de la Mairie(SQ), rue Débigarré, la piste cyclable(même l'hiver). Il me semble que c'est pas une si grande ville que çà a surveiller. C'est un quasi-village. Arrêtez d'aller vous réunir pour aller chercher des cafés Tim Hortons et faites votre job!! C'est rendu «free for all» pour les mal intentionnés. Après quand ça se fait prendre, ce n'est qu'une tape sur les doigts qu'ils ont. ALLO!! Parfois je me demande s'il reste une seule unitée de la SQ dans TOUTE la ville parce que les autres sont sur des calls. Pas fort... Pas fort non plus d'abimer des pierres tombales!

    • Maurice
      22 septembre 2012 - 17:25

      Évidemment selon vous, tout est de la faute de la police....donc des autres. Un méfait est l'oeuvre d'un humain, de celui qui l'a fait. Et s'il y avait autant de policiers que vous dites souhaiter, vous seriez le premier sans aucun doute à critiquer à l'état policier. Ces gens ont sûrement des parents qui ont dû les voir revenir les pieds couverts de bouettes....des questions ça se posent.

  • Lize Benoit
    22 septembre 2012 - 13:57

    Il faut vraiment n'avoir rien à faire de sa peau pour être rendu à faire des méfaits au cimetière.À leur place je m'interrogerais sur mes capacités mentales.Les morts reposent en paix et ne font pas de mal à personne....et si ils décidaient (les morts )de se venger et de grignoter les orteilles de leur assaillants?

  • Yan Tourigny
    22 septembre 2012 - 12:53

    J'espère que les policiers vont attraper les p'tits crottés qui ont fait ça... Faut vraiment n'avoir aucun respect pour aller briser des pierres tombales... Et si 'étaient les pierres tombales de leur mère, père ou quelqu'un de leur famille ils en diraient quoi ces caves là??? Y en a qui mériteraient une bonne rage de coups d'pieds dans l'cul!!!

    • vieille
      22 septembre 2012 - 22:28

      J'ai 59 ans. Ça fait longtemps que les cimetières sont des lieux de vandalisme. Jeunes ou vieux, il ne serait pas mal que vous laissiez les morts tranquilles ainsi que leur famille.