Sécurité routière : la MRC d’Arthabaska choisie pour un projet pilote

Claude Thibodeau
Envoyer à un ami

Envoyer cet article à un ami.

«On bénéficiera d’une expertise pointue dans le domaine. Ce projet pilote interpelle les municipalités pour aider à établir le meilleur diagnostic du territoire.» Ainsi parlait le directeur général de la MRC d’Arthabaska, Frédérick Michaud, lors de la récente réunion du Comité de la sécurité publique (CSP) où il a brièvement fait mention de ce projet pilote pour lequel la MRC d’Arthabaska a été choisie.

e directeur général de la MRC, Frédérick Michaud, le préfet et président du CSP, Lionel Fréchette, et le capitaine Luc Marineau (photo d’archives)

Une équipe de chercheurs de l’École polytechnique de Montréal et de l’Institut national de la recherche scientifique (INRS-UCS) a été mandatée par le ministère des Transports du Québec (MTQ) pour réaliser un projet pilote visant à établir un diagnostic et un plan d’action en matière de sécurité routière sur le réseau municipal.

«Le projet pourrait mener au développement d’un modèle pour le Québec, permettre d’élaborer des outils et méthodes pour les municipalités de la MRC et de l’ensemble du Québec qui souhaitent intervenir en sécurité routière», a précisé Frédérick Michaud.

Si le MTQ a choisi la MRC d’Arthabaska, c’est notamment parce que le territoire propose une diversité des enjeux de sécurité routière tant en milieu urbain que rural.

Par ce projet pilote, on souhaite une amélioration du bilan routier sur le réseau municipal dans la MRC d’Arthabaska, le partage des connaissances et de l’expertise en mettant en place une démarche de concertation de laquelle résulteront des partenariats durables et la mise en évidence de pistes de solution figurant dans un plan d’action dans les domaines des infrastructures routières municipales, du contrôle, de l’éducation et de la sensibilisation.

Le capitaine Luc Marineau, directeur du poste de la SQ de la MRC d’Arthabaska, se réjouit d’un tel projet. «Effectuer le diagnostic de sécurité routière sur le réseau municipal de la MRC, c’est aussi travailler à l’amélioration du bilan routier à l’échelle des municipalités pour l’ensemble du Québec», a-t-il souligné.

Organisations: Ministère des Transports du Québec, École polytechnique de Montréal, Institut national INRS-UCS SQ

Lieux géographiques: Québec, MRC d’Arthabaska

  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5

Merci d'avoir voté

Haut de page

Commentaires

Commentaires