Brasse camarade à Asbestos

Claude Thibodeau
Envoyer à un ami

Envoyer cet article à un ami.

Il y avait de la tension dans l’air, jeudi à Asbestos, alors que les policiers de la SQ de la MRC des Sources ont dû intervenir dans deux dossiers, dont un considéré comme une agression armée.

(Photo d'archives)

En fait, tout a commencé en après-midi sur la 1ère avenue par une dispute entre un homme et une femme, des ex-conjoints. «Nous sommes intervenus, mais aucune plainte n’a été portée à ce moment», a indiqué le sergent François Lemelin.

L’histoire, toutefois, se poursuivra en soirée sur la rue Saint-Édmond. «La femme, qu’on a rencontrée plus tôt en journée, a vécu une dispute avec la nouvelle amie de cœur de son ex-conjoint. Cette nouvelle flamme lui aurait lancé une canette à la tête, ce que nous considérons comme une agression armée», a précisé le sergent Lemelin.

Aucune arrestation n’a été effectuée pour le moment. Les enquêteurs auront à rencontrer chacune des parties.

Voies de fait

En soirée, par ailleurs, un jeune homme de 21 ans a été victime de voies de fait à l’intersection des rues Olivier et Lafrance à Asbestos.

«C’est un homme plus âgé, d’une quarantaine d’années, qui l’aurait molesté. La victime dit ne pas le connaître et ignore la raison de cette agression», a mentionné le sergent François Lemelin.

La SQ a ouvert une enquête à ce sujet.

Dans les Bois-Francs

Deux accidents et un cas d'alcool au volant ont marqué la journée de jeudi à la SQ de la MRC d'Arthabaska.

L'un des accidents, une collision, survenue en fin de journée à l'intersection de la rue Carignan et du boulevard Jutras Est à Victoriaville, a fait deux blessés mineurs.

Organisations: SQ de la MRC d'Arthabaska.L'

Lieux géographiques: Asbestos, Rue Saint-Édmond, Carignan Boulevard Jutras Est Victoriaville

  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5

Merci d'avoir voté

Haut de page

Commentaires

Commentaires